04 octobre 2017

La Science Des Nombres.

        Quand Leibniz voulait établir une langue universelle en cherchant des caractéres applicables a toute espéce d' idée ( comme les nombres sont lus dans toutes les langues ), il aurait pu s' adresser a la langue des nombres, surtout aprés avoir remarqué lui meme que " La science des nombres et les caractéres numériques renfermaient de grands secrets." Malebranche avait vu trés juste quand il écrivait : " Les idées de nombre sont les régles immuables et les mesures communes de toutes les choses que nous... [Lire la suite]

05 avril 2017

Mystéres Des Mondes Spirituels .

  révélations de l' au - dela . le spiritisme est une science , puisqu' il nous renseigne , trés exactement , sur les troublants mystéres de l' au - dela , et que sa mise en oeuvre comporte une méthode spéciale . il est une religion , parce qu' il unit la terre au ciel , et qu' il relie harmoniquement l' humanité visible et invisible avec les puissances créatrices que moise nommait : les elohim . enfin , le spiritisme est une philosophie , la plus consolante et la plus lumineuse de toutes , parce que , non seulement il... [Lire la suite]
08 mars 2017

Philosophie Hermétique .

        dans les années qui suivirent sa disparition du plan de vie terrestre ( la tradition rapporte qu' il a vécu 300 ans dans la chair ) , les égyptiens déifiérent hermés et le nommérent thoth . plus tard , le peuple de l' ancienne gréce le compte aussi au nombre de ses nombreux dieux ; il le nomme " hermés , le dieu de la sagesse ." les égyptiens ont révéré sa mémoire pendant de nombreux siécles , pendant des dizaines de siécles , l' appelant " l' écrivain des dieux " et lui rendant son ancien... [Lire la suite]
22 février 2017

Religion Dans L' Antiquité.

    ce serait la une grave erreur , non seulement parce qu' une élite d' esprits indépendants ne représente pas la moyenne de l' opinion , mais parce que les conceptions religieuses de la gréce et de l' italie renferment un élément mystique profondément implanté dans les habitudes , cher a tous les coeurs , fécond en illusions aimées , et dont la philosophie elle meme ne put ni ne voulut déraciner le prestige . cette veine  de sentiment qui vivifiait le polythéisme gréco - romain , c' est la croyance a une révélation... [Lire la suite]