26 juillet 2017

Religion Dans L' Antiquité.

      Avant - propos.       La transmission héréditaire de la souillure ne parait pas avoir révolté le sens moral d' Eschyle. La forte constitution religieuse de la famille antique établissait facilement cette solidarité des générations qui répugne a l' individualisme moderne. Mais, la encore, Eschyle a mis la doctrine traditionnelle d' accord avec les exigences de la raison. D' abord, les fils peuvent souffrir des fautes de leurs péres ; mais, s' ils sont malheureux par le fait d' autrui, ils ne... [Lire la suite]

11 mars 2017

Religion Dans L' Antiquité.

  la conscience religieuse de l' antiquité avait foi dans l' utilité de la divination comme dans l' efficacité de la priére . la priére a pour but de provoquer une modification de la destinée humaine dans un sens déterminé , par le fait de l' intervention divine . le but de la divination n' était pas sensiblement différent . la prescience devait fournir a l' homme le moyen d' échapper a des malheurs prévus ou de réaliser a coup sur des espérances changées en certitude . que la mantique soit appliquée a l' avenir , au présent ou... [Lire la suite]
09 mars 2017

Religion Dans L' Antiquité.

        la divination est le produit d' une idée religieuse qui a , de tout temps , possédé la conscience humaine , la foi en la providence . elle ne présuppose que les deux conditions ou postulats dont la réunion constitue le fond de toute doctrine religieuse , a savoir , l' existence d' une divinité intelligente et la possibilité de rapports réciproques entre l' homme et la divinité ; et elle en est une conséquence naturelle , sinon nécessaire , dés que l' on considére cette science comme pouvant... [Lire la suite]
22 février 2017

Religion Dans L' Antiquité.

    ce serait la une grave erreur , non seulement parce qu' une élite d' esprits indépendants ne représente pas la moyenne de l' opinion , mais parce que les conceptions religieuses de la gréce et de l' italie renferment un élément mystique profondément implanté dans les habitudes , cher a tous les coeurs , fécond en illusions aimées , et dont la philosophie elle meme ne put ni ne voulut déraciner le prestige . cette veine  de sentiment qui vivifiait le polythéisme gréco - romain , c' est la croyance a une révélation... [Lire la suite]