18 août 2017

La Providence.

        La liberté de jugement et de l' impassibilité.       Si le destin existe, comment le définir ? Comme l' Académie, le Portique oscille entre deux interprétations en apparence contradictoires, le théologéme et le philosophéme. Il définit souvent le destin en rapport au divin : fatum divinum. " Dieu, l' intellect, le destin et Zeus ne font qu' un ": la fatalité est l' expression de la raison et de la volonté de Dieu. Mais le panthéisme stoicien identifiant Dieu a la nature, le principe... [Lire la suite]

02 août 2017

La Providence.

      Hasard et providence.       La présente étude se place dans la perspective d' une philosophie de la nature. Elle passe de la notion scientifique de hasard a celle de possible et de contingence ; elle considére l' intégration des parties dans un tout. Riche de ces notions, la réflexion aborde la question théologique en montrant comment la diversité des conceptions de la toute - puissance divine donne des interprétations diverses de la notion de providence. L' étude privilégie celle qui,... [Lire la suite]
25 mai 2017

Les Dieux De La Gréce.

Religion et mythe archaiques.   Le divin qui se présente avec une telle évidence dans les poémes Homériques est multiforme. Il est cependant partout égal a lui meme. Un esprit sublime et une rare sensibilité s' expriment dans toutes ses formes. Les poémes ne prétendent apporter aucune révélation religieuse, ni inculquer aucune doctrine. Ils ne veulent que regarder et, dans le bonheur du regard, figurer. Devant eux, il y a toute la richesse du monde, la terre et le ciel, l' eau et l' air, les arbres, les bétes, les hommes et... [Lire la suite]
23 mai 2017

Les Dieux De La Gréce.

    Religion et mythe archaiques.     Les poémes homériques reposent sur une vision claire et autonome du monde. Ils l' attestent presque a chaque vers. C' est par rapport a elle qu' ils situent toutes les choses marquantes dont ils parlent, et qui recoivent ainsi leur caractére propre. Nous nommons religieuse cette vision du monde, si éloignée qu' elle puisse étre de ce qui est religion pour d' autres peuples et d' autres époques. Le divin est en effet pour elle le tréfonds de tout étre et de tout advenir.... [Lire la suite]
22 mai 2017

Les Dieux De La Gréce.

    Avant - propos.     La religion de la gréce ancienne a saisi les choses de ce monde avec le sens le plus aigu de la réalité. Malgré cela - que dis je ? Grace a cela , précisément - elle y a reconnu l' orientation du divin. Elle ne se meut pas dans la sphére des soucis, des exigences et des jouissances secrétes de l' ame. Son temple est le monde, dont la plénitude, la vie et le mouvement lui inspirent sa connaissance des dieux. Si elle ne ferme pas a cette expérience, c est que, seule, toute la richesse... [Lire la suite]
19 mai 2017

Les Dieux De La Gréce.

  avant - propos.   la religion de la gréce ancienne a saisi les choses de ce monde avec le sens le plus aigu de la réalité. malgré cela - que dis je ? grace a cela , précisément - elle y a reconnu l' orientation du divin. elle ne se meut pas dans la sphére des soucis , des exigences et des jouissances secrétes de l' ame. son temple est le monde , dont la plénitude , la vie et le mouvement lui inspirent sa connaissance des dieux. si elle ne se ferme pas a cette expérience , c' est que , seule , toute la richesse de ses... [Lire la suite]
06 avril 2017

Marsile Ficin .

  l' ascension de l' ame . a cette hiérarchie de l' univers matériel et visible correspond une hiérarchie de l' univers spirituel et invisible . ficin distingue cinq substances fondamentales : le corps ( défini par la quantité , c' est a dire par l' étendue : " un corps par nature est étendu " , la qualité ( le chaud , le froid , le brillant et le terne , l' humide et le sec , etc ) ; l' ame ( qui est capable par la conscience d' elle meme de s' abstraire du corps , mais qui ne peut exister que dans sa liaison a un corps .... [Lire la suite]
23 février 2017

Les Dieux De La Gréce .

   la religion n' est pas un bien qui viendrait s' ajouter aux autres possessions d' un peuple , et qui pourrait faire défaut , ou étre différent . en elle s' exprime ce qui est le plus vénérable pour l' homme . l' amour et l' étre s' enracinent dans le meme sol . spirituellement , ils sont un . a tout ce qui est vraiment essentiel , l' idée vivante de son contenu , de sa force et de sa fin se présente comme divin . c' est pourquoi l' éternel devait se manifester aux anciens grecs sous une forme tout autre qu' aux hébreux... [Lire la suite]
Posté par cap-oceane à 00:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,