18 septembre 2017

Analyse De L' Amour Considéré Par Platon.

      Lysis.       1) Or précisément les poétes, auxquels on peut joindre quelques hommes trés sages, qui ont écrit sur la nature et sur l' univers, prétendent que le semblable est toujours l' ami de son semblable. Mais comment l' injuste pourrait il étre l' ami de l' homme injuste, puisqu' ils se nuisent réciproquement ? En outre les méchants sont changeants : étant sans cesse différents d' eux memes, ils ne peuvent ressembler a autre chose. D' autre part, les gens de bien ne seront pas non plus... [Lire la suite]

07 septembre 2017

Essai Sur L' Amour.

        Ce fantome ne se précisera que si nous quittons le domaine simplement physique pour entrer dans la zone affective et sentimentale. Certes la duperie de la nature y prolonge ses effets, puisqu' elle engage l' étre qui en désire un autre a l' embellir de qualités abstraites, et entre les deux zones il n' y a point de séparation appréciable. Néanmoins l' animal humain a accumulé sur ce point d' immenses ressources d' illusions ignorées de tous les autres animaux, au point qu' il cesse de leur étre... [Lire la suite]
04 septembre 2017

épicure Et Les épicuriens.

        éloges d' épicure.       A peine ta sagesse nous a t elle révélé que l' univers n' est point l' ouvrage des Dieux, aussitot les terreurs de la superstition s' évanouissent, les bornes du monde disparaissent : je vois l' univers se former au milieu du vide ; je vois la cour des Dieux, dans ces tranquilles demeures qui ne sont jamais ébranlées par les vents ni troublées par les orages, que respectent les flocons de neige condensés par le froid piquant, qu' entoure sans cesse un air... [Lire la suite]
18 août 2017

La Providence.

        La liberté de jugement et de l' impassibilité.       Si le destin existe, comment le définir ? Comme l' Académie, le Portique oscille entre deux interprétations en apparence contradictoires, le théologéme et le philosophéme. Il définit souvent le destin en rapport au divin : fatum divinum. " Dieu, l' intellect, le destin et Zeus ne font qu' un ": la fatalité est l' expression de la raison et de la volonté de Dieu. Mais le panthéisme stoicien identifiant Dieu a la nature, le principe... [Lire la suite]
14 août 2017

Histoire De La Philosophie.

        La théorie de l' atome.       Il n' y a aucune " intention " dans les mouvements d' atomes. Tout dans la nature se produit de facon mécanique. Ce qui ne veut pas dire que tout est accidentel, car tout est soumis aux lois inviolables de la nature. Il y a derriére tous ces phénoménes une cause naturelle, pensait Démocrite, une cause dans les choses elles memes. Il déclara meme un jour qu' il préférerait découvrir une loi naturelle qu' étre roi de France.   La théorie de l'... [Lire la suite]
06 août 2017

La Providence.

      3) En philosophie de la nature.       Dans la perspective qui commence avec les philosophes présocratiques, la raison humaine part en quéte d' une rationalité interne a ce qui est observé. La science ( epistémé ) est née de cette conviction. L' emploi de la notion de nature ( phusis ) suppose la conviction que ce qui advient au cours du temps obéit a une puissance inscrite dans l' intime de la réalité.   La naissance de la physique, alors considérée comme partie de la philosophie de... [Lire la suite]

03 août 2017

La Providence.

        2) L' influence des dieux.     Le jeu renvoie a une réalité plus large, celle de l' action humaine. Or ce qui caractérise l' action humaine par rapport a celle des autres vivants est la liberté qui résulte de la mise en oeuvre de dispositions ou de capacités qui sont données par l' intelligence et la volonté. Toute action humaine est le fruit d' une intention : un désir et un vouloir suscités par une certaine vision de la réalité.   On le voit dans l' emploi du mot grec Tuché. Dans... [Lire la suite]
13 juillet 2017

Histoire De La Philosophie.

      La théorie de l' atome.       Quand un corps, prenons l' exemple d' un arbre ou d' un animal, meurt et se décompose, les atomes se dispersent et peuvent se regrouper pour former de nouveaux corps. Les atomes en effet bougent dans l' espace, mais parce que certains ont des " crochets " ou des " dents ", ils s' accrochent les uns aux autres pour former les choses qui nous entourent.   Nous pouvons affirmer aujourd' hui que la théorie des atomes de Démocrite était assez juste. La nature... [Lire la suite]
13 juillet 2017

Les Mythes.

      Avant - propos.       D' abord, il faut rappeler que, dans la mythologie, la nature et les dieux, au départ, ne font qu' un. Gaia, par exemple, n' est pas seulement la déesse de la terre, ni Ouranos le dieu du ciel ou Poséidon celui de la mer : ils sont la terre, le ciel ou la mer et il est clair aux yeux des grecs que ces grands éléments naturels sont éternels au meme titre que les dieux qui les personnifient. S' agissant de la nature, cette pérennité est d' ailleurs pratiquement prouvée,... [Lire la suite]
12 juillet 2017

Les Mythes.

      Avant - propos.       Il faut donc une autre stratégie, dont Hannah Arendt montre comment elle va occuper une place essentielle dans la culture grecque : celle de l' héroisme et de la gloire qu' il procure. Voici l' idée qui se cache derriére cette singuliére conviction : le héros qui accomplit des actions impensables pour les simples mortels - comme Achille, justement, ou encore Ulysse, Héraclés, Jason........- échappe a l' oubli qui engloutit d' ordinaire les humains. Il s' arrache au... [Lire la suite]