08 juillet 2017

L' Amour antique grec.

     Homére.   Dans les deux poémes, monde humain et monde divin sont étroitement mélés : les dieux de l' olympe ont sans cesse les yeux tournés vers la terre, ou ils se rendent volontiers, et les aédes, de leur coté, n' ignorent rien de ce qui se passe dans l' olympe. Ces dieux, dont les moeurs scandaliseront les philosophes, sont comme des hommes plus forts, plus grands, plus beaux, plus puissants, et qui seraient immortels, mais qui connaissent tous les sentiments, toutes les passions de l' humanité. Aussi... [Lire la suite]

03 juillet 2017

Platonisme Amoureux.

      Conception de l' amour selon Platon.         En conclusion provisoire, nous pouvons dire que la lecon de Platon est qu' il faut laisser l' affectivité amoureuse aux étres immatures. Et aussi qu' il faut laisser l' amitié aux étres sans désir, sans vitalité de l' ame. Ces deux catégories d' époux se trompent autant l' une que l' autre. Platon ne condamne ni l' amour, ni une certaine passion en amour, pourvu que cette passion, le désir impétueux soit tourné vers le savoir, la... [Lire la suite]
23 mars 2017

Spiritualité Antique De L' égypte .

  paralléle avec le monothéisme chrétien . toutefois , la frontiére entre polythéisme et monothéisme n' est pas simple a placer pour un observateur athée ou strictement neutre . pour un observateur  non chrétien , le monothéisme du chrétien peut ne pas présenter des caractéristiques d' une rigueur absolue . par exemple , la notion de trinité est condamnable aux yeux d' un musulman . le chrétien ordinaire lui meme a souvent du mal a comprendre la nature exacte de dieu le pére . les différences qui existent entre dieu ,... [Lire la suite]