Or, il est de l' essence de la Théosophie d' étre dogmatique, et celle de la physique d' étre sceptique : le théosophe parle a la Foi, le physicien a la raison : la doctrine de l' un exclut la discussion que le systéme de l' autre admet et meme nécessite. Jusqu' alors la Théosophie dominant sur la Terre avait enseigné l' influence de la volonté, et la tradition qui s' en était conservée chez toutes les nations du Monde, durant une suite incalculable de siécles, lui donnait la force d' une démonstration.

F.O.