Coucher De Soleil Arbre L'Eau Silhouette N

 

 

On appelle continuité ce qui délivre les choses de leur torpeur et les met en mouvement. On appelle changement ce qui leur confére une autre forme en les ajustant les unes aux autres. quant a ce qui les exalte pour les rendre accessibles a tout homme sur la terre, c' est ce qu' on appelle le domaine de l' action.

( yi jing " grand commentaire.")

 

 

Pour son grand voyage dans l' au - dela, le marquis de dai avait emmené avec lui les deux livres les plus précieux de son époque : le dao de jing ( tao te king ) et le yi jing. Vingt deux siécles plus tard, quand on a découvert sa tombe, ils étaient toujours la, tracés a l' encre noire sur de longues écharpes de soie, et ils demeurent encore les deux piliers de la pensée chinoise. Malgré la profondeur mystérieuse qui l' habite, le maitre livre du taoisme nous est devenu familier, sinon accessible. Le yi jing, lui, est resté en enfer. Ses symboles ornent parfois les couvertures des meilleurs ouvrages sur la pensée chinoise, mais rares sont ceux qui font plus que signaler en passant son importance fondatrice. C' est l' arlésienne de la sinologie officielle. pourtant, le yi jing n' est pas un texte anodin. C' est le grand livre du yin et du yang. Son nom signifie : " classique des changements." depuis l' époque du marquis de dai ( 168 av jc ), il tient dans la civilisation chinoise une place comparable au discours de la méthode dans la notre. A condition toutefois que l' ouvrage de descartes jouisse d' une importance fondatrice apparentée a celle des poémes d' Homére et d' une ancienneté culturelle comparable a celle de la Bible.

 

 

D.J.