Plantes, Fougère, Nature

 

 

 

 

Un climat de grande religiosité.

 

 

 

Malgré son refus du sacrifice animal, Pythagore cependant adhére a ce climat ultra - religieux et meme l' amplifie. Pour Orphée, le corps est illusoire ; c' est un tombeau. De meme, il a chez Pythagore une austérité qui provient d' une souillure originelle et qui implique a la fois recherche de purification, observation de stricts commandements et répression de la convoitise. Renoncement et recherche de la beauté sont liés. Mais un tel dépouillement implique qu' une seule vie n' y suffit pas : seul le cycle des réincarnations le rend possible. Par une quéte intérieure, qui réconcilie Apollon et Dionysos, l' homme peut devenir Dieu lui meme. L' harmonie passe par une connaissance des lois de la nature.

 

Dans l' école de Pythagore, les interdits alimentaires sont nombreux. Au nom d' une défense de la beauté et de l' angoisse que provoquent les sacrifices d' animaux régne un végétarisme strict. De meme, les secrets de la communauté ne doivent pas étre trahis sous peine de dure punition.

 

Claude.