une hyperlucidité sur le monde et une pensée toujours en marche .

 

mais surtout , cette forme d' intelligence atypique , d' une richesse et d' une complexité extréme , donne a l' enfant une lucidité redoutable sur le monde , une analyse aiguisée sur les choses et les gens , une compréhension approfondie du fonctionnement extérieur mais aussi une sensibilité trés fine aux émotions des autres et a la qualité de la relation humaine . leur intelligence grossit , amplifie , analyse dans le moindre détail tous les éléments de l' environnement . et ce regard acéré sur le monde s' accompagne d' une hypersensibilité affective , d' une hyper réceptivité émotionnelle , de capacités sensorielles surdéveloppées . le surdoué voit ce que les autres ne voient pas , entend ce que les autres ne percoivent pas , ressent fortement et parfois violemment ce qui échappe a la plupart d' entre nous . cette facon d' étre au monde , toujours " branché " sur ce qu' il s' y passe , constamment assailli par les émotions qu' ils s' y jouent , " bombardé " sans répit d' informations sensorielles crée une anxiété constante et diffuse . anxiété sans objet mais dans le meme temps alimentée par une pensée toujours en marche . pensée en quéte constante de sens mais pensée sans limite . pensée toujours en marche qui ne peut étre apaisée par des certitudes : toute nouvelle hypothése , un début de réponse , entraine inlassablement de nouvelles questions , de nouvelles interrogations , de nouvelles angoisses...........pensée sans fin et quéte existentielle centrale . penser c' est vivre , mais trop penser c' est souffrir ! pensée qui génére angoisses de mort et angoisses existentielles envahissantes et violentes .

 

Facchin .