Source: Flickr

Source: Flickr

Source: Flickr

Source: Flickr

Source: Flickr

Source: Flickr

Source: Flickr

Source: Flickr

Source: Flickr

Source: Flickr

Source: Flickr

Source: Flickr

Source: Flickr

Source: Flickr

Source: Flickr

Source: Flickr       on ne saurait estimer trop haut , ce semble , l' influence qu' a exercée sur les sociétés antiques la croyance a la divination . non seulement elle a pesé , d' un poids parfois décisif , sur les destinées des états , qui s' étaient interdit de rien entreprendre sans " consulter les dieux " , mais elle s' est glissée dans les préoccupations de chacun , et elle a agi sur la collectivité avec l' irrésistible puissance des forces moléculaires . cette puissance , qu' elle tient d' un instinct indestructible , n' est point encore annulée aujourd' hui et le psychologue en retrouverait aisément la trace dans bien des habitudes contemporaines .

nous pouvons juger par la de l' énergie que dut avoir une telle foi en des temps ou , au lieu d' étre ridiculisée comme une superstition , elle était professée par les gouvernements , représentée par des institutions vénérées , vantée par les poétes , démontrée par les philosophes et pratiquée par tous . il faut , en face d' une adhésion aussi générale et aussi persévérante , renoncer a classer la divination et ses méthodes parmi ces curiosités que l' on rencontre dispersées ca et la , loin du grand chemin de l' histoire . il faut aussi , jusqu' a plus ample examen , renoncer a expliquer trop facilement , par l' astuce des uns et la crédulité des autres , l' origine et le crédit des pratiques divinatoires .

l' étude préalable que nous allons entreprendre , avant d' aborder les questions de détail , est destinée a montrer que la divination s' est imposée a l' attention de tous les penseurs qui ont fait la civilisation antique et préparé la notre : que , touchant aux problémes métaphysiques les plus ardus , elle a obligé les poétes a philosopher et les philosophes a se maintenir , sur bien des points , en communion d' idées avec la théologie poétique ; en un mot , que les principes sur lesquels elle repose et les conséquences auxquelles elle entraine ne sont point de ces absurdités dont on vient a bout avec un sourire .

Auguste Leclercq .