le blog de cap océane les grands auteurs de la pensée.com

17 mai 2018

Technocosme.

Méduse, Poissons, Bleu, Aquarium, Belle

 

 

 

L' univers du mythe, le mythocosme, a souvent été décrit comme un univers enchanté. Il est vrai que l' homme n' y est jamais cet atome perdu qu' il semble étre devenu dans les sociétés industrielles. Il n' y fait jamais face a une nature dont l' absurde indifférence pourrait le plonger dans le désespoir. Il n' y a pas de déréliction dans un mythocosme. La présence des dieux et des déesses au plus intime de l' ame empéche de s' y sentir abandonné. Par la, la vie humaine est participation a une vie plus large et plus mystérieuse que celle d' un consommateur enfermé dans l' idiotie de sa vie privée. Dans la vie du primitif interviennent des forces sacrées qui tissent entre lui et son environnement une immense histoire mythique. Tout ce qui arrive le concerne. Rien n' est par soi ou en soi : " Dans l' animisme, il faut voir une protestation contre l' expérience redoutée et périlleuse de choses qui ne nous sont rien." Un auteur décrivant le sacré dans les sociétés primitives, souligne combien il est " Essentiellement relationnel " associant tous les étres et toutes les choses  dans un " Espace de présence."

J.M.


A Propos.

Singapour, Ville, Urbaines

 

 

Bonjour a tous et toutes

 

Fort peu présente......

Je suis occupée par ailleurs dans la déco.

C' est passionnant la déco !

 

Je n' oublie guére ce merveilleux site et je ne peux que souhaiter que vous y trouviez en partage des textes de grands auteurs qui vous interpellent.

 

Dans l' instant, belle journée et, recevez mes salutations du jour.

A trés bientot je pense !

Posté par cap-oceane à 03:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

29 avril 2018

Technocosme.

Ville La Nuit Feux Skyline Grande Ville Gr

 

 

L' homme lui meme, en tant qu' entité autonome n' existe pas ou a peine. Ce qu' il veut, ce qu' il fait, ce qu' il dit, fait partie d' une grande tragédie cosmique entre le visible et l' invisible. Jamais il ne peut se retrouver seul face a lui meme car il n' a pas d' intériorité. Plus précisément, son intériorité est peuplée de présences cosmiques qui l' observent, le guident ou le perdent. Ainsi le Canaque ne dit pas " J' ai envie de cet objet, " mais " Cet objet me tire." Il est loin de se concevoir comme une subjectivité désirante et indépendante du monde. L' auteur qui rapporte ces propos note que si nous, modernes, sommes capables de rentrer dans notre conscience du caractére soigneusement clos et limité de notre for intérieur, nous ne devons toutefois pas oublier que cette maniére d' étre, loin d' étre constitutive de la conscience humaine, représente en fait un point d' arrivée, le moment ou le moi a enfin conquis son autonomie. " L' idée qu' il est possible de vouloir quelque chose de soi meme ne vient pas a l' esprit de l' homme du mythe, parce que le soi n' existe pas ou guére. Cette absence de soi, d' intériorité, d' autonomie, a fasciné nombre d' anthropologues dans un vingtiéme siécle si fatigué par l' autonomie de la conscience qu' il semble souhaiter s' en débarrasser afin de retrouver l' enchanteresse spontanéité de l' état de nature." Claude Levi - Strauss  montre que le comportement des primitifs s' inscrit dans des structures logico - mathématiques ou la conscience n'  aucun role a jouer, cet auteur évoque la possibilité d' une existence délivrée du poids de la conscience individuelle. Comme nous aspirons tous a étre délivrés du poids de notre intériorité, cette évocation nous séduit. Renan y songeait déja : " Chez quelques peuplades, écrivait il, il n' y a pas de noms ndividuels, pas de vanité peronnelle, pas de promiscuité, moins d' égoisme que chez nous ( le sentiment du moi enraciné a proportion de la civilisation ), on joue, on danse, on mange dans la tribu...Mon Dieu ! Que mon esprit est attiré invinciblement de ce coté."

 

J.M.

Posté par cap-oceane à 15:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 avril 2018

Métaphysique Hindoue.

Chute D'Eau, Les Eaux, River, Rock

 

 

Et c' est cette fécondité  interne de son imaginal spirituel et religieux qui fit qu' a chaque tournant de son histoire, par la clairvoyance et le génie créatif de ses mythiques inspirés - rishis, saints, yogis et philosophes - de nouvelles générations spontanées de symboles et de pratiques spirituelles sont venues réalimenter cette vision originelle, la nourrissant et l' enrichissant chaque fois d' un langage sans cesse plus évocateur de la relation complexe et subtile de l' homme et de l' univers. D' ailleurs, plutot que de parler de " tournants de l' histoire ", il serait bien plus adéquat de donner l' image du figuier géant qui se régénére en  plongeant du haut de ses plus hautes branches des centaines de racines filandreuses vers le sol, jusqu' au jour ou, pénétrant dans la moiteur matricielle de la terre, elles se transformeront a leur tour en un nouveau tronc solide et homogéne, tandis que le faite, saturé de lumiére et grillé par le soleil, s' asséchera et se désintégrera peu a peu. En Inde, le temps et l' espace ont toujours été organiquement liés. C' est ce qui a donné naissance a une vision cyclique du devenir universel, semblable aux rythmes des saisons. Tout en Inde, depuis des millénaires, est percu comme des passages d' une saison a l' autre de son ame éternelle. Tout état d' étre est une saison de Brahman et fera place a la saison suivante par l' ordre naturel des choses.

 

L.J.

Posté par cap-oceane à 04:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

Technocosme.

Singapour Grande Roue Rivière Ligne D'Hori

 

 

Préalablement a la construction d' une pirogue, le primitif demande donc pardon au dieu des arbres qu' il va offenser. Avant d' entreprendre un long voyage en mer, il faut faire des sacrifices de facon que Poséidon ne s' irrite pas d' une présence étrangére dans son royaume. Chez Homére, mais aussi dans tous les mythes et récits des peuples primitifs, on trouve des passages explicites sur ces thémes. Les actes et les paroles des hommes s' inscrivent dans un rapport a l' invisible, au sacré. Durant tout le cours de sa vie, l' homme apaise les dieux aprés les avoir irrités, se purifie en leur présence aprés s' étre souillé. Rien n' arrive accidentellement : une " causalité mythique " attache les événements les uns aux autres. Il n' y a pas d' explication qui lierait surfacialement une chose a une autre, de la matiére a de la matiére, un événement A a un événement B et seulement a cet événement B. Certes, l' homme du mythocosme sait qu' un événement A peut provoquer un événement B, mais il sait aussi que l' événement B ne peut étre entiérement expliqué par l' événement A. Plus subtil que l' homme du technocosme, il devine que ce qui arrive dans le cosmos ne peut pas étre réduit a une chaine de causes et d' effets. Pour lui, mille fils translucides rattachent directement l' ici - bas a un espace immatériel, cause de ce qui arrive dans l' univers matériel.

 

J.M.

Posté par cap-oceane à 03:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


14 avril 2018

Yi Jing.

Coucher De Soleil Arbre L'Eau Silhouette N

 

 

On appelle continuité ce qui délivre les choses de leur torpeur et les met en mouvement. On appelle changement ce qui leur confére une autre forme en les ajustant les unes aux autres. quant a ce qui les exalte pour les rendre accessibles a tout homme sur la terre, c' est ce qu' on appelle le domaine de l' action.

( yi jing " grand commentaire.")

 

 

Pour son grand voyage dans l' au - dela, le marquis de dai avait emmené avec lui les deux livres les plus précieux de son époque : le dao de jing ( tao te king ) et le yi jing. Vingt deux siécles plus tard, quand on a découvert sa tombe, ils étaient toujours la, tracés a l' encre noire sur de longues écharpes de soie, et ils demeurent encore les deux piliers de la pensée chinoise. Malgré la profondeur mystérieuse qui l' habite, le maitre livre du taoisme nous est devenu familier, sinon accessible. Le yi jing, lui, est resté en enfer. Ses symboles ornent parfois les couvertures des meilleurs ouvrages sur la pensée chinoise, mais rares sont ceux qui font plus que signaler en passant son importance fondatrice. C' est l' arlésienne de la sinologie officielle. pourtant, le yi jing n' est pas un texte anodin. C' est le grand livre du yin et du yang. Son nom signifie : " classique des changements." depuis l' époque du marquis de dai ( 168 av jc ), il tient dans la civilisation chinoise une place comparable au discours de la méthode dans la notre. A condition toutefois que l' ouvrage de descartes jouisse d' une importance fondatrice apparentée a celle des poémes d' Homére et d' une ancienneté culturelle comparable a celle de la Bible.

 

 

D.J.

 

Posté par cap-oceane à 06:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Méditation De L' Orient.

Japon Paysage Printemps Plante Fleurs Natu

 

 

 

Chaque jour, nous sommes confrontés a un probléme particulier. Nous devons valoriser notre passé, affronter le présent, faire des projets pour le futur. Ceux qui croient que la vie était meilleure " aux jours anciens " sont parfois aveugles a la réalité du présent. Ceux qui vivent seulement dans le présent sont souvent peu concernés par ce qui a précédé ou par les conséquences. Et ceux qui ne vivent que dans l' attente d' une récompense a venir provoquent souvent en eux des tensions par trop de reniements. Penser au passé, au présent et au futur est une technique conceptuelle utile, mais, finalement, ces éléments doivent étre parfaitement équilibrés et associés. Nous devons comprendre comment le passé nous affecte, nous devons garder le présent rempli d' expériences riches et satisfaisantes, et chaque jour consacrer de l' énergie pour construire le futur. De meme que l' on peut dire d' un fleuve qu' il est constitué de parties qu' on ne peut clairement dissocier, nous devrions considérer la totalité de notre temps au moment de décider comment nous allons vivre.

 

M.D.

Posté par cap-oceane à 06:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Technocosme.

Singapour Rivière Ligne D'Horizon Bâtiment

 

 

 

Avant l' apparition des philosophes présocratiques et dans les tribus dites primitives, l' environnement matériel n' avait donc pas de consistance propre car il ne pouvait étre appréhendé indépendamment d' un bruissement mythique qui pénétrait cet environnement de toutes pârts. Il faut que ce bruissement disparaisse pour que les hommes passent du mythos au logos. Jean Pierre Vernant a montré que le mot theoria chez les grecs n' acquiert les connotations scientifiques qu' il a prises pour nous qu' avec l' apparition de ces philosophes ioniens qui allaient faire sortir la gréce du mythocosme. Les premiers, ces philosophes firent du cosmos un spectacle qui se donne a voir dans une theoria indépendante des mythes qui racontent le cosmos. Pythagore abandonne le récit lorsqu' il veut rendre compte de ce qui se passe dans l' univers. Il se tourne vers le contraire du récit, a savoir les mathématiques. Jean Pierre Vernant observe que les physiciens d' ionie, dans leurs écrits cosmologiques, présentent une theoria, c' est a dire une vision, une conception générale qui rende le monde explicable sans aucune préoccupation d' ordre religieux, sans la moindre référence a des divinités ou a des pratiques rituelles.

 

J.M.

Posté par cap-oceane à 05:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

ésotérisme.

Résultat de recherche d'images pour "peintures femmes avec chapeaux"

 

 

La maitrise de l' ego consiste donc a faire taire ce qui le nourrit. C' est le cas de la pensée et, par conséquent, de la mémoire parce que seul le moment sans mémoire est vrai : la sensation de " l' avant et de l' aprés " est produite par le mental puisque la pensée s' appuie sur le contenu de la mémoire. L' ego s' enfle et le soi perd toute réceptivité lorsque le flot incessant des pensées nous sature. Chacune d' elles est forcément subjective, car elle ne concerne que le sujet, l' objet de la réflexion étant absent. La réalité subjective, celle de la conscience que le sujet a de son moi, ne concerne que les attribus de reconnaissance de l' objet : c' est une pensée abstraite sans support. L' objectivité est relative quand elle ne tient compte que de la présence de l' objet, car elle ne repose que sur une partie de sa réalité, c' est a dire sur sa partie visible - le contenant, en excluant sa partie invisible - le contenu. La pensée est un outil formidable seulement quand l' ego est maitrisé, autrement elle ne fait qu' accentuer son pouvoir en neutralisant la puissance de l' étre toujours préte a se manifester.

L' objet est ce qui s' offre a la pensée du sujet sans se confondre avec lui, tandis que le sujet est le siége des qualités pouvant lui étre attribuées.

 

H.L.

Posté par cap-oceane à 04:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

11 avril 2018

Musique.

Résultat de recherche d'images pour "peintures femmes avec chapeaux"

 

Bonsoir a tous

 

Voici des liens musicaux qui vous dirigeront vers de la super musique, a n' en pas douter !

Il sont classés par ordre de préférence.

N' hésitez pas a y aller.

 

- http://www.jazzradio.com/

- http://www.di.fm/

- http://www.radiotunes.com/

- http://www.rockradio.com/

- http://www.classicalradio.com/

Tous ces liens, vous les retrouverez sur la plate - forme de " Radio tunes."

 

A trés bientot sur le blog !

Belle soirée a vous tous.

Posté par cap-oceane à 22:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :